De retour à la bibliothèque

2018-07-20 11:16:07

Après avoir vérifier que le livre "Voir son steak comme un animal mort" de Martin Gibert était disponible sur le site de la BAnQ, j'écris le numéro du livre sur mon dernier reçu. Je pars de mon appartement à 9h pour la bibliothèque. Marche sur Sherbrooke, Papineau, Ontario, St-Denis. Beaucoup de travaux le long du chemin. J'essaie de faire tourner la porte-tambour... Fermé. Je vais au coin de la rue Maisonneuve, plusieurs personnes attendent. Je regarde sur le site Web, wow, ils ont mis "Heures d'ouvertures" sur la première page, très visible. Vendredi, ouverture à 10h... Arggg... Je pars vers le centre-ville, jusqu'à la station St-Laurent, la piste cyclable sur maisonneuve est pas si mal. Belle peinture sur deux bâtiments. Je tourne vers le sud car il y a des travaux, je vais jusqu'au complexe Desjardins. 15 minutes. Je reviens sur René-Lévesque. Pas mal impresionnant le CHUM, encore des travaux près de l'hôpital. Retour sur St-Denis, puis Berri. 4 minutes avant l'ouverture des portes. Beaucoup de monde qui attendent. Je m'assis, regarde un travailleur insérer un fil dans une conduite sous-terraine.

Les portes ouvrent, les gens se lèvent et entrent. Je reste assis en attendant d'être le dernier. Plus personne, je me lève, j'entre dans la bibliothèque, un garde de sécurité observe. Je me dirige vers les escaliers... Montent... Montent... Montent. Enfin, le 3e étage, celui des Documentaires. Je cherche la bonne section. 300... 200... 170, philosophie. Puis 179... section du bien être animal. Je suis surpris du nombre d'essais et de livres sur le sujet, près d'une colonne complète. Je présume que lorsqu'on est philosophe, on a beaucoup de temps pour écrire des livres. Je pige le livre qui me semble le bon. Je regarde pour un autre livre... Bien être animal? Euthanasie? Bioéthique? Éthique et affaires? Je choisis "Ethics and Cyber Warfare" dans la section "Guerre". Un livre en français, un livre en anglais. Je regarde mon livre, damn... c'est pas le bon titre et auteur. Je remets mon livre au bon endroit, je cherche de nouveau. Ah voilà, la vache à l'envers.

Maintenant, je vais me battre avec le foutu numériseur... Je sors mon porte feuille pour avoir ma carte et le papier avec le mot de passe. Je mets mon livre de dos, ligne rouge sur le code barre, on demande de mettre ma carte. Je met ma carte de dos, ne fonctionne pas... je la met de face, ne fonctionne pas. Je la met de dos à l'envers. Yeah! J'entre mon mot de passe. Je confirme. J'essaie de numériser un autre livre. Un seul livre à la fois! Terminer/sans reçu. Je recommence, je met le livre, je met ma carte de dos à l'envers, j'entre mon mot de passe. Terminer/sans reçu. Je pars rapidement vers les escaliers, une femme attendait pour le numériseur. Je me met à une table pour remettre ma carte et le mot de passe dans mon porte-feuille... Pas de porte-feuille. Je vais le chercher au foutu numériseur. Il est encore là. Petit sourire à la femme. Je sort de la bibliothèque, direction machine de retour. Je sors mon ancien livre, scan/reçu. Il est 10h20. Enfin dehors. Retour par Ontario, Amherst, Sherbrooke. Hum, il y a une pharmacie Martin Gilbert sur Ontario... Il y a un édifice écrit "Bibiothèque de Montréal" dans la pierre sur Sherbrooke, mais je n'y vois jamais personne y entrer. Je me demande si c'est encore une bibliothèque. Hum, après recherche sur Google Maps, ça dit "Conseil des arts de Montréal".

7km pour deux livres... et je n'ai même pas fait l'épicerie.

Commenter (0)

Par yansanmo

Section:

J'existe ou je n'existe pas?

2018-07-13 15:55:58

Je m'étais dis quand j'ai déménagé à Montréal que j'allais emprunté des livres à la grande bibliothèque (BAnQ). C'est fait après mon deuxième déménagement.

Je vais donc à pied à la BAnQ. J'entre par la porte tournante, je longue le mur de bois, je dépasse un piéton devant moi, j'examine les panneaux d'indication. Je cherche pour avoir une nouvelle carte, je ne trouve pas le mot "carte", je vais au comptoir du service. Le préposé me dit d'aller au comptoir d'abonnement et de prendre un billet près du gros carré jaune (on ne peut pas voir l'indication à partir de ce comptoir). Je prend un billet même s'il n'y a personne qui attend. Je passe tout de suite au guichet #2.

Résumé de la conversation

moi: Bonjour, c'est pour avoir une carte.
elle: avez-vous déjà eu une carte ou c'est pour une nouvelle carte?
moi: j'ai déjà emprunté des livres mais en 2004. j'ai besoin d'une nouvelle carte.
elle: parce que c'est gratuit pour une nouvelle carte, mais c'est 3$ si tu existes.
moi: j'espère que j'existe.
elle: un instant, je vais vérifier dans le système.
elle: bon voilà, tu existes, ça fait 3$.
moi: ah je savais que j'existais.
elle: bon, je dois entrer la nouvelle adresse, annulé l'ancienne. Si tu trouves l'ancienne carte, tu dois la jeter car ça peut créer des conflits. moi: je ne crois pas que je vais la retrouver
moi: c'est quelle adresse qui est là?
elle: berri.
moi: quel numéro?
elle: pourquoi c'est une adresse fétiche?
moi: non non, j'ai juste habité deux fois sur la rue berri.
elle: 5 milles quelques choses.
moi: ah c'est ma première adresse à Montréal
moi qui réfléchit au nombre de déménagements depuis ce temps (environ 8)
elle: est-ce que tu te rappelles de ton mot de passe?
moi: pas vraiment après 10 ans... On peut faire un rappel de mot de passe sur internet?
elle: non pas par internet, c'est pas dans le système. Bon je t'en crée un nouveau
elle écrit des chiffres sur un papier
elle: voilà ton nouveau mot de passe et ça devrait être bon. remet ma carte d'assurance maladie et ma lettre avec adresse.
moi: merci. bon, je vais aller emprunter un livre. bonne journée.

Je monte un étage, je regarde les nouveautés, puis la première rangée de livre devant moi: fantastiques et science-fiction (anglais) Je regarde les titres en ayant la tête penchée sur le côté. Non, non, non. Hum, 4 exemplaires avec couvertures "rouges" de The Martian, par Andy Weir. Je me demande, c'était quoi déjà l'auteur du Disc World (Disque-Monde)? Cherche sur google avec mon téléphone, trouve: Terry Pratchett, regarde la page wikipédia, hum, 41 volumes, regarde dans les "P", une quinzaines de livres, je vais laisser faire. Je regarde l'autre section, je reviens chercher The Martian.

Je vais au comptoir du 1er étage, bonjour, pour réserver je dois aller où? À l'ordinateur de réservation là-bas. Merci.

J'essaie de scanner le livre, je le met à l'envers, le code barre doit être sur le dessus. Étrangement, j'ai toujours la manie de mettre le code barre en dessous. Puis on me demande le code barre de ma carte... encore la carte à l'envers. Je sors mon papier pour le mot de passe. Le système se connecte et m'affiche "Erreur: vous devez aller au comptoir de prêt."

Je descends au premier étage avec le livre, je cherche le "Comptoir de Prêt", pas de panneau "Prêt". Je vais au comptoir Service. Je vois un panneau "Technicienne de prêt". Je demande au même préposé du début? Je dois aller voir la technicienne ou c'est ici pour les prêts? Il me répond, c'est ici. Je remets mon livre et ma carte. Hum, ton adresse n'est pas activée, un instant. Je lui dis que je viens de renouveler ma carte (s'il avait oublié :-p). Il active mon adresse, ajout mon livre. C'est 2 ou 3 semaines un prêt? 3 semaines avec 2 extensions (ou bien 3?). Ok Merci. Je repars avec mon livre.

PS: en fait, je me suis trompé, après vérification sur google map, 5000 quelques choses, rue Berri, c'est ma troisième adresse à Montréal. Donc ça fait que 6 déménagements.

Commenter (0)

Par yansanmo

Section:

Rencontre PHP Meetup dans un château

2018-06-08 13:55:52

Hier avait lieu une rencontre PHP Québec (Meetup) dans les bureaux de Lightspeed à Montréal. Leurs bureaux sont situés dans l'édifice Jacques-Viger (ancienne Gare Viger) dans le centre-ville de Montréal (au sud de la station Berri-UQAM). Le bâtiment a les allures d'un château. Il y a des marches à l'avant et une grille, je ne me souviens pas avoir vu une rampe d'accès en avant. L'édifice comprend un ascenseur et il y a un garde de sécurité à la porte. D'ailleurs, pour un évènement public, il y a un peu trop de "sécurité" dans le château. Le garde de sécurité doit nous ouvrir la porte d'en avant, protégé par carte magnétique. Puis, l'ascenseur pour le 3e ne fonctionne pas sans la carte... J'ai essayé 3 fois de monter, mais j'ai dû attendre que le garde de sécurité nous donne accès avec sa carte. Même problème pour descendre, j'ai pris la porte de secours (les escaliers). La porte du haut sonne tant qu'elle n'est pas fermée. Pas de problème avec la porte du rez-de-chaussé. Les portes de devant sont fermées. Il faut appuyer sur un bouton pour les ouvrir. On se sent un peu dans une prison.

La salle du 3e est grande et contient des vestiaires ouverts pour les manteaux. Il y a une cuisine/bar et un espace pour les conférences avec projecteur. Il y avait environ 32 chaises (4 rangées de 8) et des sofas. Le plafond est industriel. C'est la première rencontre à cet endroit et la présentation a commencé 15 minutes plus tard, problème avec les accès au projecteur je crois.

Sujet

La conférence était en anglais. J'ai rencontré le présentateur dans l'ascenseur, il m'a demandé le type d'audience, il n'était jamais venu à un meetup avant. Il manquait un bureau pour déposer le portable du conférencier ou un verre d'eau, ce qui a retardé encore la présentation pour montrer des images qui n'étaient pas dans les diapositives (slides). Pas vraiment l'idéal si on aurait voulu coder ou exécuter des tests dans une console devant l'audience.

Je ne sais pas si c'est à cause de mon anglais, mais j'ai eu des problèmes à cerner le sujet. On a commencé par présenter un l'outil Trace Compass avec des diapositives externes à la présentation puis LTTng qui pouvait tracer le noyau Linux et après 15 minutes, on a commencé à parler d'Apache2 et PHP. Je n'ai pas fait le lien que l'outil avait des intégrations C pour le noyau Linux, Apache2, PHP et MySQL lors de l'introduction. En tant que programmeur PHP, j'aurais préféré avoir un début sur la partie PHP, puis discuter d'Apache2/MySQL et du Kernel pour avoir plus de détails.

Après 45 minutes, il y a eu ralentissement dans le rythme de la présentation. Il me semble qu'on devrait obligatoirement faire une pose après 30 ou 40 minutes, en buvant de l'eau ou en affichant une animation. J'ai souvent vu se phénomène de distractions qui arrive entre 45 minutes et 1 heure.

Il y a eu 2 questions à la fin. J'ai demandé si on pouvait filtrer le "tracing" PHP par chemin d'accès des fichiers ou avec des espaces de nom (namespace), pour exclure des composants externes par exemple (je pense au dossier vendor/). Réponse: on ne peut pas avec l'outil, mais on peut filtrer la trace générée en utilisant les noms des fichiers.

Réflexion

  • On a fait une référence aux outils de profilages de Google Chrome. Je pensais plutôt au outil comme valgrind que j'ai déjà vu avec KDevelop.
  • J'ai déjà fait des vérifications du temps d'une application PHP avec microtime(). J'ai pu recueillir des informations sur les délais des différents module de l'application mais je n'ai pas pu corriger le problème, c'est à dire: la technologie est lente et que le seul moyen de corriger ce problème, récupérer quelques secondes, est de changer de technologie, ce qui requiert beaucoup trop de temps pour un projet qui manque de ressources.
  • Proposition de opcache pour accélérer le temps de compilation du code PHP. Encore une fois, c'est beau savoir que l'outil permet d'améliorer un peu le temps de chargement, mais j'ai déjà rencontré un problème avec opcache en production. Sur d'autre application, j'utilisais xcache, mais le projet n'est plus supporté en PHP7.

Commenter (0)

Par yansanmo

Section:

Séance du conseil d'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville du 9

2018-04-16 13:30:46

Note, ceci est un résumé personnel d'un citoyen, il est préférable de lire le compte rendu ou de regarder les enregistrements vidéos des séances. Voir la page des Conseils d'arrondissement

Présent en compagnie de ma nièce. Ouverture à 19:05

Mot de la mairesse et des conseillers d'arrondissement.

Mairesse:

  • Remerciement pour le travail et les bénévoles lors de la recherche du jeune disparu.
  • Livre sur l'immigration.
  • Retour sur le plan stratégique remis en février, 4 points à l'ordre du jours. Logement sociaux, marché public au métro sauvé, couche et embauche d'ingénieur pour la planification de travaux pour les rues et les parcs. Double le nombre de ressources.
  • 2 Séances itinérantes du conseil. Le 10 septembre au parc des hirondelles et le 12 novembre dans Cartierville.
  • Présentation le 10 avril sur le plan de gestion du coyote.

Conseiller de St-Sulpice

  • Félicitation aux jeunes d'A-C qui ont participé aux jeux de Montréal
  • Festival culturel à St-Sulpice, vernissage de 150 œuvres le 27 avril
  • Conseil jeunesse, implication des 15-25 ans en politique, jusqu'au 11 mai
  • Défi Alter-Go au centre Claude-Robillard, 5000 athlètes para-olympique

Conseillère de Bordeaux-Cartierville

  • Remerciement pour le travail de l'ancien chef de poste de police.
  • Mot sur la disparation du jeune Ariel Jeffrey Kouakou
  • Retour sur la rencontre de la commission de la sécurité publique pour les inondations de 2017.
  • Retour sur le QA sécurité du 3 avril.
  • Invitation, fédération sportive Salaberry

Conseillère d'Ahuntsic

  • Mot sur les séances itinérantes
  • Mot sur la disparation du jeune Ariel Jeffrey Kouakou
  • Mot sur les inondations et sur la campagne de prévention du service incendie.
  • Mesure d'apaisement de la circulation, mise en place de relevé de circulation
  • Nouvelle communautaire: corvée du 27 avril au 6 mai, possibilité d'avoir du matériel, distribution d'arbre (25$) et arbre fruitier (35$). Campagne un arbre pour mon quartier

Conseiller de Sault-Au-Récollet

  • Participation citoyenne: augmentation de la participation pendant la séance.
  • Groupe facebook pour le conseiller
  • Café avec votre conseiller, au café le petit flore
  • 27 avril, jour de la terre. Changement de nom pour "Tous les jours". Dépôt initiative citoyenne, MEAC, Planification des voix citoyennes (présentation) au pub Brouhaha.

Période de questions du public à 19:31. 25 inscriptions

  1. Pas de traverse de piéton pour l'école Sophie-Barat
  2. Demande de poser une clôture près de la rive au parc des Bateliers. Conseiller: peut-être un indicatif de la limite terre/eau comme à Lachine.
  3. Problème du mauvais état des sentiers pédestres du parc St-Alphone (problème des camions municipaux, boue). Remise d'un document.
  4. Présentation de l'organisme Retrouvailles Résidences (dossier de logement / projet Louvain)
  5. Présentation du comité de logement Cartier-Ahuntsic (dossier de logement, mobilité des aînés). Mairesse: travaux de la STM/ARTM/STL, ...
  6. Accommodement à la SPVM.
  7. Demande de travaux d'ici 2 ans au terrain Louvain (CLAC). Mairesse: mise en place d'un processus...
  8. Représentante de la CLAC. Combien de logement? 20% de logement communautaire?
  9. Le dernier PTI de la ville, il y aura 500 000$ en investissement en 2020? Mairesse: pas de somme pour le projet Louvain en 2018. PTI sur 3 ans, chaque année renouvelée. Les sommes votés cette années pour 2019-2020-2021.
  10. 20:03, demande d'infrastructure (jeux, aménagement) pour le parc Zotique-Racicot, remise d'une requête, pétition/rapport sur la démographie du secteur.
  11. Président de Solidarité Ahuntsic, échéancier pour la stratégie d'inclusion?
  12. Neige dans la rue.
  13. Remise du dossier pour le problème d'odeur au Marché Tropic-Léo. Heure de prélèvement en dehors des heures de services du marché. Suivi ?
  14. Demande des résultats financier 2017? Présentation dès le lendemain aux élus. 1 440 000$ pour l'embauche de 4 employés? Réponse: Sur 3 ans, avec un budget pour des services professionnels. Utilisation du surplus la première année, autre source de financement pour les 2 autres années. La ville indique qu'elle a 25 millions mais n'a pas de personnels pour faire les plans.
  15. déjà répondu
  16. Problème de poubelle. Demande d'une évaluation sur les poubelles doubles (bi-mode), si elles ont un impact positif?
  17. 20:35, Commentaire sur une organisation laïque (police). Question sur le problème de circulation pour la réfection du secteur Laurentien/Lachapelle. Problème de smog.
  18. Dossier cycliste de la piste sur Christophe-Colomb? Pas de travaux pour l'année en 2018?. Discussion du nettoyage des pistes.
  19. Coopérative Louvain, argent pour l'acquisition de terrain pour les organismes?
  20. Problème de vitesse près du parc Henri-Julien. Problème de relevé de la vitesse (après un arrêt). Conseiller: Les relevés sont à refaire.
  21. Pavement de St-Denis / Port-Royal Est ?
  22. Demande d'un panier de basketball près du cégep. Conseiller: terrain au parc Henri-Julien
  23. Coopérative Habitation
  24. a quitté

21:08

Fin de la séance pour ma nièce et moi.

Commenter (0)

Par yansanmo

Section:

Journal de bord du 2018-01-03

2018-01-04 00:26:04

J'ai fait ma facturation du mois de décembre 2017 aujourd'hui de mes trois clients. Une réponse, un courriel de vacances, pas encore de nouvelle du troisième. J'ai aussi payé ma facture de vidéotron pour mes trois services de télécommunication (téléphone mobile, internet, télévision). Je n'ai toujours pas appelé pour le problème de canaux qui ne sont pas en HD, peut-être demain si j'ai 30 minutes à perdre. Il faut juste que je pense à syntoniser le canal non-HD. J'ai ajouté un module d'historique pour mon intérêt personnel sur dzelo. Je vais voir ce que ça donne demain soir comme statistiques.

Le chat de ma nièce s'ennuie. Il me réveille le matin, je suis obligé de lui lancer des attaches de plastiques ce midi. Il saute sur moi lorsque je travaille à l'ordinateur pour se faire flatter. Il gratte les portes...

Puisque la température était plus clémente (-9°C), j'ai acheté mes 2 boîtes de céréales de 1 kg chacune. Elles ne sont pas disponibles à l'épicerie la plus proche, non disponibles chez Herbivores, mais disponible au Provigo sur St-Laurent. Je voulais acheter autre chose au Provigo, mais je n'ai pas trouvé ce que je cherchais (comme d'habitude)... L'épicerie d'a côté n'a toujours pas reçu les pâtes que j'ai demandé... ou bien la caissière n'a pas remis ma demande, ou bien ma demande a été refusée. Je trouve encore difficile de magasiner à Montréal, il me semble que les magasins sont plus loin pour tout ce que j'ai l'habitude d'acheter. Je dois faire 3.4 km pour mes céréales (2 km à Mont-Laurier), 14 km pour l'épicerie végé Herbivores (1 km/1.2km pour l'épicerie écolo et naturelle à Mont-Laurier). Même chose pour la plomberie/quincaillerie (5 km vs 120 m/2.4 km à Mont-Laurier) ou la papeterie (5 km vs 1 km à Mont-Laurier). Note il y a aussi une petite quincaillerie de quartier à 2.4 km de marche que je n'ai pas visité.

J'ai essayé le serveur Survival server No. 521 sur Minetest. Il ne semble pas très stable (comme JT2) pour l'instant, ni très actif en ce moment (quelques personnes). Il y a aussi plusieurs différence avec les serveurs que je connais. Commande la commande /craft au lieu d'être dans l'interface de construction, la règle farfelue pour le spawnpoint et les lits, et lorsqu'on quitte, parfois on meurt (création d'un bloc d'os). Les blocs de protections sont simples à faire, mais l'explication est étrange. Il n'y a pas de grille visible lorsqu'on les touches mais il y a une indication d'un rayon de 5 blocs lorsqu'on les installe. Cependant, c'est plutôt un cube de 11x11x11 qu'un rayon de 5. Ce n'est pas une sphère quand même.

J'ai fait une liste de mes objectifs en 2018. Je vais sûrement en ajouté quelques uns au fil du temps.

J'ai aussi essayé d'aider des programmeurs sur IRC ##javascript et #php. Il y a eu un cas de "je ne suis pas capable de faire des tests et de démontrer mon problème", "je refuse ta solution en ne disant pas ce qui ne fonctionne pas", "je quitte avant d'avoir une solution et je reviens reposer la même question". Il y a eu aussi un "ta solution ne fonctionne pas... explique pendant 5 minutes, ah oui, ta solution fonctionne...".

J'ai chialé un peu hier, même si je sais que rien ne va changer concernant l'état de DOMDocument en PHP. En gros, j'aimerais bien avoir DOMDocument.querySelectorAll. Mais ça ne risque pas d'être là avant longtemps. DOMDocument repose sur la bibliothèque libxml2 qui supporte que XPath et le DOM 2. Personne ne veut ajouter le niveau 3 des navigateurs ou les sélecteurs CSS ce qui veut dire que l'API est figé dans le temps. Pas de querySelector, querySelectorAll, getElementsByClassName, firstChildElement... Ceux qui connaissent bien javascript et PHP aimeraient utiliser quelques choses de natif mais la plus part du temps, il ne s'y connaissent pas assez en C pour modifier libxml2. Ceux qui développe libxml2 ont en tête le XML et non pas HTML5. Je suppose qu'il y a des dizaines de projets qui redéfinissent ou ajoutent les fonctionnalités du niveau 3 de façon partielle par dessus DOMDocument en PHP. C'est la même chose avec les autres langages qui ajoutent les mêmes fonctions parce que libxml2 n'est pas mis à jour. Par exemple XML::LibXML::QuerySelector en Perl, css_to_xpath en R, et plusieurs autres bibliothèques développées dans le même but de pallier au problème de libxml2. Donc, pour avoir des sélecteurs CSS dans PHP, le plus simple à faire c'est d'écrire des traducteurs incomplets CSS vers requêtes XPath ou d'utiliser des classes fait par des parties tiers.

Tient, ça me fait penser au blocage fait par Microsoft sur le développement de Javascript, du DOM et de SVG avec IE6. Javascript et le DOM aurait encore été figé dans le passé sans le WhatWG, le travail d'intégration de SVG dans Safari, Chrome et Firefox et sans des projets comme jQuery/sizzle, NodeJS, Acid Tests.

C'est étonnant de voir l'importance des bibliothèques C/C++ de base dans tout ce qui se fait d'un peu plus haut niveau.

Commenter (0)

Par yansanmo

Section:

Conférence sur wikipédia

2017-12-18 00:17:28

Conférence "likée" par une amie que je suis (follow) sur Facebook, j'y ai assisté sans trop m'attendre à rien.

Coût: 2 billets de métro... et une passe avec 6 billets que j'ai perdue... ouch).

Je dirais que c'était une conférence de type "universitaire" et on voyait un grosse influence des maniaques de l'information (dans le bon sens du terme). Formulaire d'inscription Google, signature pour entrer dans la bibliothèque, signature pour assister à la conférence. Après, il y a eu des retours sur la conférence sur la page de l'évènement Facebook, discussion à la radio de Radio-canada et l'animatrice du "débat" était une animatrice de Radio-Canada si je ne me trompe pas.

Il s'agissait plutôt d'une discussion sur Wikipédia qu'un débat sur sa place dans la société. Disons que c'était difficile d'aborder le sujet de la vérité. Un des participants a bien soulevé: "la vérité de qui?". Les deux partis (deux hommes) étaient du même avis: il faut plus de participation sur Wikipédia de la part des universitaires, mais c'est parfois trop de travail et ce n'est pas assez valorisé. De plus, c'est le meilleur endroit pour contrer les fausses nouvelles puisque l'information est vérifié des dizaines de fois. Tellement du même avis sur ce point qu'on a éviter le sujet de la conférence. On a aussi parler des commentaires et des "j'aime" à la wikipédia où on peut approuver une modification, mais c'était le côté technique. Petit rappel par un membre du public à la fin, mais c'était une discussion unidirectionnelle. Beaucoup d'idée, beaucoup d'idéalisme, mais peu de chose à retenir à la fin, à part beaucoup de questions.

  • Comment faire participer plus de gens ? Comment favoriser les discussions et mettre en avant la contribution?
  • Pourquoi on ne favorise pas les publications sur Wikipédia de la même manière que pour les conférences? (côté universitaire/professionnel)
  • Pourquoi les contributeurs sont toujours les mêmes?
  • Où sont les communautés?
  • Comment avoir de l'information pertinente et "vraie" sur des pages peu consultées?
  • Est-ce qu'on peut tolérer le contenu auto-généré par des intelligences artificielles (ou scripts)?
  • Est-ce que les étudiants sont plus critiques aujourd'hui qu'avant ?

Commenter (0)

Par yansanmo

Section:

Spectacles Noël dans le parc

2017-12-17 23:56:44

2 décembre 2017

Avec Xavier Caféine, Aut'Chose (Lucien Francoeur, Vincent Peake, ...) et Michel Pagliaro.

Coût: 1 billet de métro

C'était la première fois que j'assistais à un spectacle de Noël dans le parc près du métro Berri-Uqam. Un bon show rock, varié, qu'on aime quand on connaît. Pas tout le monde qui apprécie Lucien Francoeur crier des poèmes des années '70 sur de la super bonne musique fait par de très bon musicien. Seul hic, j'y ai été à pied, en soulier/casquette et j'ai donc gelé des pieds et des oreilles pendant le spectacle. Il y a un feu extérieur mais je n'allais pas mettre mes souliers dans le feu... Je me suis placé à équidistance des deux haut-parleurs, en arrière de la foule. J'ai eu pas mal de place pour bouger pendant tout le spectacle, la boucane fait par la petite maison des artistes allait dans ma direction et aidait à disperser la foule. Par contre, ça augmente la vitesse du vent. Il manquait quelques choses par contre... un public. Ce n'est vraiment pas la même atmosphère que les francopholies de Montréal, même si la musique reste la même. Pour Xavier Caféine qui était dans la petite cabane de gauche, il y avait un problème de son avec la voix. On ne comprenait pas ce qu'il disait, même quand on connaissait les paroles. Le spectacle de Aut'Chose s'est bien déroulé, le son de la voix était meilleur. Deux problèmes techniques de son pour Michel Pagliaro qui remplaçait un autre chanteur/groupe à ce que j'ai pu comprendre. Il a chanté une chanson entière sans son, même si la foule faisait des gestes pour lui dire d'arrêter et que les techniciens essayaient de réparer le problème. J'ai gesticulé des gros T (Timeout) avec d'autres personne mais rien n'y faisait. Il l'a quand même reprise après que le son soit rétabli. Il y a aussi eu un problème de condensation dans la cabane. J'ai au moins pu chanter et bouger sur quelques chansons pendant les trois spectacles. Bonne expérience quand même.

09 décembre 2017

Avec Robert Fusil et les chiens fou, Les Dales Hawerchuk et WD-40 Montréal.

Coût: 2 billets de métro

Avec ma nièce (qui ne connaissait pas les groupes), nous avons assisté au deuxième spectacle du samedi. Cette fois-ci j'avais mes gants d'hiver, des gants de rechange, mes bottes d'hiver, ma tuque, même une cagoule au cas-où. Par contre, même si j'avais demander à ma nièce de bien s'habiller, elle a commencé à geler des pieds, avec des mauvaises bottes, à la fin du spectacles des Dales, donc, on a quitté à WD-40, le feu n'était pas assez.

Nous sommes arrivés à la fin du spectacle de Robert Fusil, après avoir écouté le début d'Harry Potter. On s'est retrouvé avec un Hagrid qui chantait devant la foule, son band dans la petite cabane. Après une ou deux chansons dehors, il est rentré dans la cabale et a déchiré son t-shirt... Pas très glamour... Il a joué des chansons jusqu'au début du spectacles des Dales Hawerchuk qui attendait dans l'autre petite cabane.

Les Dales Hawerchuk était dans la cabane de gauche, donc encore les mêmes problèmes de son pour la voix, on ne comprenait pas les mots. Un band avec beaucoup d'humour et peu d'accord de guitare. Un peu de mélodie lorsque le guitariste a pris sa Fender Telecaster, mais pas trop. Il essayait le mieux qu'il peut de jouer, mais la foule demeurait de glace ou presque (à part en avant). Leur plus grand succès à la fin... mais on était au feu entrain de se réchauffer les pieds.

WD-40 Montréal par la suite, il faisait trop froid... Il ont fait une chanson à texte de leur dernier album que je ne connaissais pas, on a quitté à la deuxième.

16 décembre 2017

Je n'ai rien vu passer sur mon fil facebook, je n'y ai même pas penser, alors j'ai oublié d'y aller...

Commenter (0)

Par yansanmo

Section:

Rencontre végé-célibataire de novembre 2017

2017-12-06 07:41:42

J'ai assisté le 26 novembre 2017 à ma première soirée de célibataires végés. Sentiment mitigé sur la soirée.

Tout d'abord, j'avais besoin d'argent, je suis allé au guichet de la caisse Desjardins près du métro Crémazie. Fermé le dimanche. J'ai continué ma route jusqu'au guichet sur St-Hubert/Jarry. J'étais bien dehors, j'ai continué à marcher jusqu'au lieu de la rencontre. Pendant 1 heure.... Je suis arriver avant 18h00, je n'avais pas manger depuis un bout, je commençais à avoir faim. Première rencontre avec Dany (l'organisateur), il me donne un papier collant et un crayon pour mon nom, je le met sur mon chandail qui est sous ma doublure, sous mon manteau. Pas fameux pour se présenter, mais je désire juste apprivoiser le type de rencontre, je ne suis pas encore à l'aise. Quelques personnes d'arrivées, quelques clients du restaurants, quelques clients de l'épicerie, je m'assis à une chaise.

Je me relève, je vais visiter l'épicerie, je regarde les vitrines de frigos, parfois mal éclairées, de la fausse viande, du faux-fromage, tient de la crème glacée végane, mes céréales ne sont pas là, mes pâtes préférées sont là, je ne vois pas de levure alimentaire. C'est peut-être l'emballage que je ne trouve pas. Hmm.. j'ai perdu ma chaise. Faudrait bien que je commande quelques choses, déjà une file... mais le menu ne semble pas trop appétissant car il y a beaucoup de fast food (poutine, burger, pizza). Je commande un burger avec fauxmage (ou vromage). Celle qui prend la commande ne prend pas mon nom et me donne un reçu, elle ne me fait pas payé tout de suite. Pas de caisse où elle prend la commande, la caisse est de l'autre côté... Étrange comme endroit, de plus, ils se parlent en anglais entre employés avec un peu de français... J'attends... j'attends... une commande arrive avec un autre met... personne ne le réclame. Les autres personnes reçoivent leur commande. Encore rien. Je rencontre une femme super sympathique, petite discussion. L'animateur commence le jeu des deux mots pareils. Je pige "pamplemousse". Toujours pas de burger. Je trouve une végétarienne avec le mot "pamplemousse". L'employée me demande ma copie de facture (elle doit s'être perdue en arrière?). On attend dans la file pour participer à un tirage. Je me présente à la joueuse, j'écoute les autres conversations, j'attends mon burger. Je le reçois enfin, il est dans un papier d'aluminium, pas d'assiette, pas de chaise, pas de table. Je le paye. J'essaie de le manger debout. Je me trouve un coin tranquille près d'un frigo. Horrible... pas pour le goût mais sur la façon de le manger sans se tacher debout. Je suis loin d'un repas et d'un service comme chez crudessence ou d'aux vivres. En plus, il y a 10 chaises et 50 personnes... On me dit que légalement, ils ne peuvent pas avoir plus de chaises sans avoir un permis de restaurant... Je pensais presque à manger assis par terre...

Toujours dans la file, j'arrive au bout pour participer au tirage. Je donne ma participation à la femme, je ne veux pas gagner un panier sur-emballé de produit que je n'achèterais pas. Je pige un autre mot. Je retourne dans la foule qui recherche des mots, je dis que mon aliment n'est pas un fruit, ni un légume, ni un végétal, ni animal, ni minéral et qu'il se mange... Ça mêle pas mal de gens qui ne connaissent pas les Règnes en biologie. Je ne trouve personne avec mon aliment, je m'assis à une table. Une personne quitte le jeu, celle elle qui a mon mot... "champignon". Je retourne pour le mettre dans les participations, l'animateur ne reprend pas de noms pour un moment. Je retourne écouter les conversations. Je n'ai pas vraiment envie de flirter. Mes jambes me font mal, je n'ai pas aimé mon repas, je n'aime pas le jeu, c'est trop petit. Mon côté informaticien aimerait pouvoir faire une requête sur toutes les personnes présentent pour trouver une "femme célibataire végane, sans animaux, qui ne fume pas, bois pas, crois pas, dans la région de Montréal, entre tel et tel âge". Mais ça ne fonctionne pas ainsi, on doit aller aux hasards des conversations, des poignées de main, essayer de trouver une faille dans une conversation pour s'y faufiler. Se guider par l'attirance physique?

Enfin le tirage, je ne gagne pas, je ne connais pas celle qui gagne. Je profite du tirage pour quitter. Je reviens dans le confort de mon appartement.

En résumé, je n'ai pas trop aimé la rencontre à l'épicerie/restaurant Herbivores, mais je m'y attendais. Je n'aime pas ce qui n'est pas familier, encore moins quand c'est du small talk (ce qui veux dire tout ce qui ressemble à des 5 @ 7). J'aime bouger ou participer à des activités. Ce n'est pas évident par contre de trouver ces activités. Cependant, je crois que c'est important que j'y assiste pour m'habituer et pour reconnaître des visages pour les prochaines fois. De la même façon que j'étais rendu à l'aise dans les réunions de Linux-Québec, atelier du libre ou de PHPQuébec il y a 10 ans, je veux faire la même chose avec ce genre d'activités. Oui, ça donne des mauvaises "premières impressions", mais je suis fait comme ça. La seule façon d'être plus à l'aise serait d'y aller avec quelqu'un que je connais, mais ça n'arrive jamais avec mon entourage. Si je commence à attendre après quelqu'un pour faire quelques choses, je ne vais rien faire (fait vérifier à de nombreuses occasions). Donc, je prends mon courage à deux mains, je fonce pour y aller, j'essaie de ne pas trop nuire, de ne pas être trop asocial et je quitte dès que possible. Les gens à qui j'ai parlé étaient intéressants et sympathiques. Découverte, je suis plus à l'aise avec des personnes plus âgés que moi. Je ne vais pas vers les personnes de mon âge, ni les plus jeunes. J'attends d'autres réunions pour les revoir. En plus, j'ai pris une très bonne marche de santé. Coût total: 1 billet de métro et 10$ pour la bouffe.

Commenter (0)

Par yansanmo

Section:

Suivante ⇒